• Salut à tous !

    Les beaux jours étant arrivées, l'eau s'étant réchauffée aussi, les perches ont une activité marquée en ce moment et il fait bon les pêcher au bord de l'eau dans la végétation bien dense des berges ! On va donc aborder leur pêche, au leurre souple qui plus est, muni d'une tête plombée, du bord.

    La perche au leurre souple

    Tout d'abord, le matériel. Une canne de puissance 1-10 ou 3-15 gr fait l'affaire, entre 2m10 et 2m30, un moulinet taille 2000, tresse 0.8 PE et un bas de ligne en fluoro 18 à 25°°.

    La perche au leurre souple

    Nous allons aborder les leurres. Là on est dans le cadre de la pêche au leurre souple muni d'une tête plombée, donc pas en dropshot, pas en weightless ni autre technique différente. C'est une technique que j'affectionne car sensitive dans la manière d'animer, légère, simple dans les montages et précise. Il vous faudra des têtes plombées de 1 à 10 gr la plupart du temps, munies d'hameçons de taille 4 à 0. Les têtes Astufish modèle Profyler sont parfaites avec leur hameçon 4, et permettent de monter des leurres en 2 pouces. C'est la taille de leurres que j'affectionne le plus pour cette pêche, avec quelques 3 pouces de temps en temps. J'utilise l'incontournable One Up shad, le Divinator S de Biwaa, le grass minnow en taille S,  shad impact et swing impact de Keitech, en majorité. Le tout en taille 2 pouces ou 3.

    La perche au leurre souple

    Pour les coloris, ce sont bien souvent les coloris francs qui l'emportent, genre rose, orange, blanc. Je passe sur les coloris "naturels" que quand ceux précités ne donnent rien... Question de sensibilité et feeling personnels !

    La perche au leurre souple

    Tof des Bar-Men et une jolie zébrée sur un rockvibe rose 2" !

    La perche au leurre souple

    Une autre sur on one up 2" orange muni d'une TP Astufish Profyler 4 gr !

    Enfin, pour l'animation, plusieurs solutions. Soit grattage de fond, animation très lente, vitesse de récupération au minimum. Lorsque les zébrées sont un peu léthargiques, genre en hiver par exemple, ça paye, mais c'est gourmand en leurre car beaucoup d'accroches. il m'est déjà arrivé de prendre des sandres sur cette animation. Soit une sorte de traction version eau douce, je lance, le leurre tape le fond, puis tirée ample vers le haut avec la canne, récupération du surplus de fil provoqué par la tirée, et contrôle de la descente, jusqu'à ce que le leurre retape le fond. Et ainsi de suite. Cette technique permet de prospecter une bonne hauteur de couche d'eau, et il est possible de la faire sans que le leurre touche le fond pour pêcher plus haut dans la colonne d'eau. Les touches interviennent souvent à la descente ou juste à la reprise de la tirée. Soit du linéaire classique, en variant les vitesses de récupération.  C'est souvent sur cette animation que se manifestent les brochets...

    La perche au leurre souple

    Et enfin en "stop and go". Je lance, je laisse le leurre couler quelques secondes, puis récupération en linéaire plutôt rapide, et j'arrête de mouliner. Donc le leurre replonge, pendant une à deux secondes, ou plus, puis je reprends le linéaire sur quelques mètres, puis re-pause... Et ainsi de suite... de même, les touches interviennent souvent pendant la pause ou juste à la reprise du linéaire.

    La perche au leurre souple

    Avec tout ça, il ne vous reste plus qu'à le tester au bord de l'eau, vous allez vous éclater !! A bientôt !


    votre commentaire
  • Salut à tous ! 

    Après avoir présenté les différentes espèces d'aloses ainsi que leurs moeurs, abordons leur pêche. En ce qui concerne le matériel, une canne d'une puissance de 3 à 10 grammes, voire 15 grammes est suffisante. Un moulinet taille 2500 garni d'une tresse de 12°° et d'un frein irréprochable, avec un bas de ligne fluorocarbone entre 22 et 28°° fait l'affaire.

    Reste à voir les différents leurres et têtes plombées. Pour les leurres, des tailles de 1 à 2 pouces suffisent. Elles ne seront pas intéressées par des leurres de taille supérieure. Préférez des leurres avec une caudale, type mini shads ou vermiformes. Les couleurs vives sont payantes, dans les tons roses, argent, blanc, orange, avec ou sans paillette. Ci dessous une photo de quelques leurres que j'utilise (virgule, one up chad, grass minnow, easy shiner, swing impact, divinator S...)

    Comment pêcher l'alose ?

    Pour les têtes plombées, privilégiez des hameçons de taille 2 à 4 (en fonction de la taille des leurres) et des grammages entre 1 et 5 grammes, en fonction de la force du courant qui se trouvent devant vous. Il est possible de plomber plus si la veine de courant est puissante. De plus, les aloses se trouvent tantôt au fond, tantôt en surface, en fonction des heures de la journée et aussi de leur humeur du jour, n'hésitez pas à varier les poids de TP utilisés pour trouver la couche d'eau dans laquelle elles se tiennent ! Quelques TP que j'utilise, sachant que j'ai un faible pour les Astufish (les petites coniques de gauche).

    Comment pêcher l'alose ?

    Il est possible également de les prendre à la mouche, avec de petites imitations style crevette ou petits streamers, cette technique permet de décider les poissons quand ils sont un peu difficiles ou fortement sollicités. Privilégiez une soie flottante, au bout de laquelle vous mettez des polyleaders qui, selon leur caractéristique (intermédiaire, semi plongeant, plongeant, très plongeant), vous permettront de prospecter toutes les couches d'eau. Voici deux montages mouche maison que j'affectionne.

    Comment pêcher l'alose ?

    Avec cela, j'espère que vous pourrez vous confronter à ce poisson formidable et prendre du plaisir à la pêcher ! Conseil éthique : n'utilisez pas de matériel trop léger pour éviter de trop fatiguer les aloses pendant les combats, elles remontent pour frayer, il faut faire en sorte qu'elles y arrivent ! De plus, ce sont des migrateurs, et elles ne sont pas trop regardantes sur les diamètres de fluoro ou bas de ligne comme peuvent l'être les truites !

    Comment pêcher l'alose ?

    Très prochainement une vidéo de cette pêche et notamment des combats bien appuyés avec mes compères de la team des Bar-Men ! A bientôt !


    votre commentaire
  • Bonjour à tous !

    En ce tout début mars, et l'ouverture des eaux de la 1ere catégorie approchant, je vais aborder le sujet à la mode ce mois ci : la pêche de la truite, joli salmonidé à la robe "spécial points rouges et noirs" peuplant les rivières finistériennes, et pas que !! La technique abordée est le poisson nageur.

    La truite au poisson nageur

    Le poisson nageur, ou PN,  leurre dur bien connu de tous, est un leurre technique, et dont la morphologie correspond à certaines profondeurs de nage, certaines vibrations, certaines animations. Commençons par les désignations "floating" , "suspending" et "countdown" ou "sinking" (coulant). Le PN floating, lorqu'il est dans l'eau sans être animé, flotte. Le PN suspending quant à lui a une densité se rapprochant de celle de l'eau, et par conséquent coule très lentement, voire reste en suspension dans l'eau quand il n'est pas animé. Le PN "countdown" ou "sinking", lorsqu'il est dans l'eau sans être animé, coule rapidement vers le fond.

    La truite au poisson nageur

    Ensuite, on va parler de la taille et de l'inclinaison des bavettes, qui sont souvent différentes d'un PN à l'autre. La taille des bavettes a son importance. En règle générale, plus la bavette est longue, plus le PN plonge profondément lorsqu'on le ramène. Vous ajoutez à cela l'inclinaison de la bavette, grosso modo plus l'angle entre l'axe horizontal du leurre et l'axe de la bavette est faible, plus le PN plonge à la récupération. Exemples ci dessous : une bavette courte, un grand angle pour l'inclinaison de la bavette, le PN plongera peu (jusqu'à 20-30 cms) Un bon PN pour les périodes d'étiage, les radiers peu profonds.

    La truite au poisson nageur

    Une bavette longue, une angle faible pour l'inclinaison de la bavette, le PN plongera de plusieurs dizaines de cms. (+ de 50 cms) Le PN idéal pour prospecter les fosses, les virages profonds et pour les pêches "creuses".

    La truite au poisson nageur

    Ci dessous un modèle entre les deux, une bavette "classique" et un angle moyen, le PN plongera dans la tranche 20 à 50 cms. Un bon PN pour la prospection.

    La truite au poisson nageur

    Ensuite, il conviendra de se servir du premier critère de sélection du PN présenté dans cet article, à savoir sa flottabilité. (rappelez vous, "floating", "suspending", "countdouwn" ou "sinking") Prenons l'exemple du floating. Vous êtes le long d'une rivière, et un poste bien sympa mais recouvert de végétation vous fait de l'œil, comme celui sur la photo ci dessous. Le lancer direct est trop technique voire impossible, mais ça sent la belle truite... Un PN floating au bout de la ligne, un lancer en amont du poste, dans l'écume blanche en amont de l'arbre tombé sur la photo, le PN tombe dans l'eau, flotte, et vous le laissez descendre le courant sous la végétation, un arbre en l'occurrence. Vous ne commencez la récupération que quand la PN est sous la végétation. Cela vous permet de pêcher un poste difficilement accessible, tout en vous servant de la technicité de votre leurre.

    La truite au poisson nageur

    Si vous êtes en présence d'un beau virage avec une sous berge bien sombre ou un joli pool profond (genre la photo ci dessous), préférez un PN "countdown" ou "sinking". Lancez le juste en amont du poste, on dit souvent 3/4 amont, et laissez le couler 1 à 3 secondes (ou plus si le poste est très profond) avant de commencer la récupération. Bien sûr, prenez en compte la vitesse du courant arrivant sur ce poste. Plus il sera fort et appuyé, plus il faudra lancer le PN en amont du poste pour pêcher à la profondeur souhaitée.

    La truite au poisson nageur

    La truite au poisson nageur

    Concernant les coloris, j'ai une préférence pour les coloris vairon ou truitelle, qui sont des valeurs sûres. Mais un peu de fantaisie ne fait pas de mal de temps en temps ! Genre bleu métal, jaune fluo... Dans ces cas là, c'est le leurre qui a attrapé le pêcheur !!

    La truite au poisson nageur

    La truite au poisson nageur

    La matériel pour cette pêche est plutôt simple. Une canne, normal quoi, puissance entre 0 et 10 gr max, dans les 2m - 2m10, un moulinet taille 1000, avec un ratio* rapide, une tresse PE 0.6 ou du nylon en 16°°, et des PN. J'utilise des agrafes simples en taille 00, voire triple 000, car il faut souvent changer de PN en fonction des postes rencontrés. Et c'est plus simple que de refaire un nœud à chaque fois... Ca a également l'avantage de ne pas brider le PN dans sa nage, surtout si celui ci n'a pas d'anneau brisé en tête... (certains sont élaborés puis vendus avec, d'autres non...)

    * Le ratio : exemple moulinet avec un ratio de 5,8:1 =>il enroulera 5,8 tours de fil sur la bobine par tour de manivelle. 

    4,0:1 < ratio < 4,8:1   : ratio plutôt lent

    4,8:1 < ratio < 5,8:1   : ratio plutôt rapide

    ratio > 5,8:1    : ratio très rapide

    Pour simplifier, un moulinet taille 1000 a une récupération d'environ 60 cms en moyenne par tour de manivelle. Un 2500, c'est autour de 70 cms, et pour un 4000 c'est autour de 80 cms. Bien sûr, on peut rentrer dans les détails, modèle par modèle, marque par marque, car certains ont des caractéristiques précises... Mais il y en aurait quelques pages. Ca reste des généralités.

    La truite au poisson nageur

    Maintenant que la présentation des leurres et du matériel est faite, il va falloir pêcher et animer ce bout de plastique. Plusieurs choses sont possibles. Une récupération linéaire, toute simple, le courant prend appui sur la bavette et fait osciller le PN. Si ça ne donne rien, tenter de faire quelques tirées pour accentuer les vibrations émises par le leurre et lui donner une petite accélération. C'est aussi possible de donner des coups de scions plus francs pour rendre la nage du leurre anarchique et désaxée, surtout quand les truites sont bien énervées... Autre variante possible, mouliner ou récupérer plus ou moins vite.

    La truite au poisson nageur

    Pour terminer, il existe aussi des PN sans bavettes, ou "lipless" ("sans lèvre" en littéral). Il est possible de faire des truites, tout du moins arc en ciel, avec !! Pour ma part, je n'ai pas encore pris de fario avec, mais ça viendra peut être !! Une animation avec des petits coups de scions secs, genre "walking the dog", un coup à gauche, un coup à droite, j'ai déjà séduit quelques arc en ciel comme ça... A tenter !!

    La truite au poisson nageur

    La truite au poisson nageur

    En parlant de truites arc-en-ciel, elles sont souvent joueuses, et répondent bien également aux poissons nageurs. De plus, elles sont souvent de belles tailles, surtout si elles ont séjourné dans la rivière depuis quelques temps. C'est sportif de piquer de tels poissons, sensations garanties !!

    La truite au poisson nageur

    La truite au poisson nageur

    PS: Ne sont abordées que les généralités, pour ne pas se noyer dans un tas d'informations ! On pourrait disserter sur la forme de la bavette (qui provoque une nage serrée avec vibrations rapides ou une nage lente plus chaloupée avec des vibrations plus lentes, à même vitesse de récupération...), sur la morphologie et la forme du corps du leurre, sur les coloris, sur les moulinets, tresse ou nylon ?, bref autant de sujets différents que de pêcheurs ! A vous de faire vos choix s'ils ne sont pas déjà faits, et surtout de prendre du plaisir !! Je vous souhaite une belle ouverture, les niveaux d'eau sont bons dans le Finistère ! Et prenez soins de nos partenaires de jeu, mouillez vous les mains avant de les manipuler et n'hésitez pas à les remettre à l'eau, elles vous remercient déjà !!

    La truite au poisson nageur

     


    4 commentaires
  • Salut à tous!

    Aujourd'hui je vais vous présenter une technique que j'affectionne particulièrement, la pêche de la daurade grise aux leurres, en kayak ! J'utilise cette technique pour deux raisons principales : le première pour ne pas toujours pêcher le bar... y'a deja assez de monde comme ça sur cette espèce, ça fera une canne de moins à le taquiner! La deuxième c'est que les sparidés sont de féroces combattants, se défendent super bien, et quand on a trouvé ZE endroit, y'a des touches quasi à chaque lancer car ils sont en bancs...

    Pour commencer, j'utilise une canne de puissance assez light pour une peche en mer, 3-10gr. Ensuite je recherche des zones de parc à huitre, qui concentrent ces poissons. Ca tombe bien, y'a plein de parcs en baie de Morlaix! Deuxième chose qui tombe bien, ce sont des zones peu profondes, et pour cette pêche j'utilise de tous petits leurres, genre flash J shad 3' (SMITH), black minou 70 (FIIISH), one up shad 3' (SAWAMURA) ou le S divinator 2,5' (BIWAA), monté sur des TP de 6 a 7 gr max. En ce qui concerne les TP, j'utilise des ILLEX, pour la simple et bonne raison que les hameçons sont petits, ce qui est pareil sur le BM 70. Et quand on voit la taille de la bouche du poisson ciblé, faut pas lui présenter un nitroshad !!!

    Daurade grise aux leurres

     

    En ce qui concerne l'animation, elle doit etre ultra minimaliste. Suite au lancer, je laisse descendre sur le fond (il y a en général de 3 à 7m). Bien sur je ne me mets pas au dessus des parcs, mais en bordure ou dans les passages entre les carrés de tables. Une fois sur le fond, je fais des animations par petites tirées, juste de quoi faire bouger le paddle du leurre. Le leurre traine quasiment sur le fond et se décolle très peu. Bien souvent, quand les daurades sont la, il y a beaucoup de touches, on en rate beaucoup. La touche est marrante, ça frétille, ce n'est pas un gros boum comme le bar ou hyperactif comme le maquereau! Elle se saisit du leurre entre les mini animations lorsqu'il est posé au fond. Mais il est possible d'en piquer!! Et c'est ce qui m'est arrivé hier soir! J'en ferai 3 pour au moins le quadruple de touches...

    Daurade grise aux leurres

    Daurade grise aux leurres

    Et vu que les animations sont minimalistes, ça interesse les poissons de fond...

    Daurade grise aux leurres

    Je ferai aussi deux chinchards et un maquereau à la remontée des leurres...

    Daurade grise aux leurres

    En fin de session, un joli bar me gratifiera d'un beau combat, environ 50cms... reparti à l'eau!!

    Daurade grise aux leurres

    Daurade grise aux leurres

    Une bien belle soirée encore dans la baie, en espérant que cet article vous permette de prendre quelques daurades aux leurres!! Bien sûr, raisonnez vos prélèvements et respectez nos compagnons de jeu!!

    Daurade grise aux leurres

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique